Communiqué de presse – INVITATION

Journée portes ouvertes dans les nouveaux locaux
du Groupe relève pour personnes aphasiques – AVC Laurentides

Boisbriand, le 18 septembre 2019 – À la suite du déménagement de sa maison-mère de Saint-Eustache à Boisbriand, le Groupe relève pour personnes aphasiques – AVC Laurentides (GRPAAL) invite ses partenaires, sympathisants, les médias et la population à visiter ses nouveaux locaux, et à y découvrir les activités qui se tiendront alors pour ses membres. Cette journée portes ouvertes aura lieu le 8 octobre prochain, de 10 heures à 15 heures, au 1919, boul. Lionel Bertrand, suite 103, à Boisbriand. L’événement se conclura par un 5 à 7 sur invitation.

Le GRPAAL est un OBNL qui rassemble et aide, dans les Laurentides, les personnes ayant subi un accident vasculaire cérébral (AVC) avec ou sans aphasie, ainsi que leurs proches. En plus du site de Boisbriand, l’organisme compte deux autres points de services : l’un à Sainte-Adèle et l’autre à Mont-Laurier.

Des locaux plus vastes et fonctionnels et des services essentiels
Comme l’a expliqué Danielle Levasseur, directrice générale du GRPAAL, le déménagement de l’organisme s’imposait à cause de l’augmentation de la demande pour ses services : « Grâce aux progrès médicaux et la sensibilisation sur les signes précurseurs de l’AVC, plusieurs vies sont sauvées. Nous sommes là pour elles afin de faciliter leur intégration sociale et favoriser leur bien-être. Dès septembre, quand nos activités redémarrent, notre groupe est plein tous les jours. Hélas, le financement ne suit pas cet achalandage accru, et l’on doit compter de plus en plus sur nos donateurs. »

Heureusement, les membres et leurs proches pourront désormais profiter de locaux beaucoup plus vastes et mieux adaptés que les anciens. L’une des deux entrées est accessible aux fauteuils roulants, tout comme les installations sanitaires, et ces dernières sont plus nombreuses. En plus d’une salle d’attente et de locaux plus grands, le GRPAAL dispose aussi d’un stationnement, avec des places réservées aux personnes handicapées.

La journée portes ouvertes permettra de faire connaître aux visiteurs certaines activités de l’organisme, car il s’agira d’un mardi normal pour les membres ou leurs proches qui seront alors présents. Le GRPAAL offre notamment aux personnes ayant subi un AVC des ateliers de chorale, d’art et de peinture, de théâtre et de stimulation du langage; de
l’aquagym et d’autres exercices physiques adaptés; un café-rencontre et un camp d’été. Les proches aidants, quant à eux, peuvent bénéficier de plusieurs services dont des suivis psychosociaux, formations, conférences et du répit.

Le 5 à 7 sur invitation
Enfin, la journée se terminera par un cocktail dînatoire réservé aux médias, aux partenaires du GRPAAL et aux personnalités politiques.

Au programme de ce 5 à 7 festif : une visite des lieux, des allocutions et de la musique en direct. Celle-ci sera jouée au piano par le maestro Pierre-Luc Gauthier, directeur musical de l’Orchestre symphonique des Basses-Laurentides et des activités musicales du GRPAAL.

« Il s’agira de l’inauguration officielle de nos nouveaux locaux, a précisé Mme Levasseur. Et ce sera aussi l’occasion de remercier les travailleurs sociaux qui travaillent avec nous et nos autres partenaires. Nous parlerons aussi de la 4e édition de notre spectacle-bénéfice annuel, La Voie d’Art, qui sera cette année une comédie musicale : Les Rigolos sont déchaînés, chantée et jouée par les membres, lors d’un brunch familial, le 3 novembre prochain, à 9 h 30, au Centre culturel et communautaire Thérèse de Blainville. »

Si vous croyez que vous devriez être invité(e) au 5 à 7 ou si vous souhaitez acheter des billets pour Les Rigolos sont déchaînés, ou encore faire un don au GRPAAL, communiquez avec Danielle Laurence, 450 974-1888, poste 101.

AVC ET APHASIE, LE SAVIEZ-VOUS?

  • Au Québec, environ 20 000 personnes par an subissent un AVC, et quelque 130 000 victimes d’un tel accident vivent actuellement avec des séquelles psychologiques ou physiques, dont l’aphasie ou des troubles de la mémoire, alors que l’intelligence demeure intacte. Ces séquelles peuvent avoir de graves impacts sur la qualité de vie de ces personnes et de leurs proches.
  • Selon les données les plus récentes du Système canadien de surveillance des maladies chroniques, le nombre d’adultes âgés de 20 ans et plus ayant subi un AVC s’est accru de façon constante entre 2003 et 2013, le nombre de survivants ayant augmenté de plus de 215 000.
  • L’AVC et l’aphasie ont les mêmes facteurs de risques : hypertension, diabète, taux élevé de cholestérol, maladies cardiaques ou vasculaires, tabagisme, sédentarité, obésité et abus d’alcool.

– 30 –
Source : Danielle Levasseur, directrice générale du GRPAAL, tél. : 450 974-1888, poste 102, direction@grpa.ca.