AVC & Aphasie

Qu'est-ce qu'un AVC ...

Un accident vasculaire cérébral est une interruption de la circulation du sang dans une partie du cerveau.

Il survient à la suite de l’obstruction ou de la rupture d’un vaisseau sanguin et provoque la mort des cellules nerveuses qui sont privées d’oxygène et des éléments nutritifs essentiels à leurs fonctions.

Il existe plusieurs types d’AVC

AVC de nature embolique: un caillot de sang se forme quelque part dans le système circulatoire à la suite, par exemple d’une maladie cardiaque ou d’un intervention chirurgicale et peut s’installer dans une artère du cerveau, empêchant le sang de circuler.

AVC de nature thrombotique ou ischémique: il survient lorsqu’une artère est bloquée graduellement par une dépôt qui se forme sur sa paroi interne. L’ischémie peut être transitoire, on l’appelle alors ICT.

L’AVC de nature hémorragique: il est souvent déclenché par la rupture d’une artère cérébrale lors d’une poussée hypersentive. Dans certains cas, cette artère cède parce qu’elle est atteinte d’une malformation (anévrisme ou angiome).

Le spasme artériel: une artère cérébrale peut se contracter et empêcher momentanément  le sang de circuler. Si le spasme dure trop longtemps, les cellules privées de sang peuvent être détruites. Ce type d’AVC est moins fréquent.

Les séquelles de l’AVC …

Les séquelles de l’AVC varient d’une personne à l’autre. La gravité dépend de facteurs comme le type d’AVC et l’hémisphère du cerveau dans lequel l’AVC s’est produit.
Plus la région privée d’oxygène est grande, plus les séquelles risquent d’être importantes. Certaines personnes seront aphasiques et auront des problèmes de mémoire. Elles pourront aussi être atteintes d’une paralysie plus ou moins importante.

Qu'est-ce l'APHASIE ...

L’aphasie est un trouble de la communication causée par une blessure au cerveau, soit par un accident vasculaire cérébral, un traumatisme crânien ou une tumeur.

Les habiletés à parler, comprendre, lire ou écrire sont réduites ou perdues alors que l’intelligence demeure intacte.

La personne atteinte peut :

• chercher ses mots ;

• ne plus savoir lire ;

• ne plus savoir écrire ;

• ne plus comprendre le sens des mots ;

• répondre que par oui ou par non.

L’aphasie est un trouble de la communication qui affecte la personne et les gens qui l’entourent.

Consultez la brochure  VOUS CONNAISSEZ UNE PERSONNE APHASIQUE?